Quelle est la différence entre psychologue et psychiatre ?

09 Mars 2022

Bien que les professions de psychologue et de psychiatre soient complémentaires, elle n’en demeure pas moins différentes. Ces deux professionnels de la santé mentale exercent chacun un rôle différent auprès de leurs patients. Ce qui est logique puisque le psychiatre et le psychologue n’ont pas suivi la même formation. De plus, ils ne possèdent pas les mêmes domaines de compétence et d’intervention. L’équipe de Liberlo vous indique aujourd’hui quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre. Il est capital de cerner cette différence pour savoir vers qui s’orienter. Les problèmes de santé mentale sont nombreux et certains peuvent être plus prononcés que d’autres (TOC, phobie, burn-out..). Ce guide est destiné à vous éclairer pour choisir qui consulter. Le psychiatre s’occupera des cas les plus sévères et disposera de moyens d’intervention plus poussés qu’un psychologue.

Qu'est-ce qu'un psychiatre ?

Le psychiatre est un professionnel de santé dont l’activité est strictement encadrée en France. Avec ses 10 années d’études minimales, ce médecin a suivi une solide formation. Il est d’ailleurs le seul professionnel de santé mentale qui peut poser des diagnostics médicaux. Il pourra ensuite organiser la prise en charge du patient et éventuellement son hospitalisation. Enfin, il pourra lui prodiguer des soins à but préventif ou curatif (médicaments, psychothérapies…). Un psychiatre sera spécialisé dans la prise en charge des troubles de la personnalité et du comportement : - anxiété ; - troubles du sommeil et alimentaires ; - dépression ; - addictions ; - phobies ; - psychoses ; - troubles paranoïaques ; - maniaco-dépressions ; - bipolarité ; - schizophrénie ; - autisme… Il pourra éventuellement déléguer des aspects de la prise en charge à un psychologue ou à un assistant social.

Définition : Quel est le rôle d'un psychologue ?

En tant qu’expert des émotions, du comportement et de la santé mentale, le psychologue peut intervenir à différentes échelles. Ses qualités d’écoute et de thérapie pourront aider certaines personnes à surmonter des difficultés psychologiques. Bien qu’il ait suivi une formation universitaire, il ne s’agit pas d’un professionnel de santé. Il ne peut donc pas établir de diagnostics médicaux ou délivrer des ordonnances médicales. De même, il ne peut pas prescrire de médicaments à ses patients. Toutefois, le psychologue pourra faire passer à ses patients des tests psychologiques (tests évaluant le quotient intellectuel, tests projectifs…). Il peut également concevoir des interventions psychologiques, mener des actions préventives ou encore des psychothérapies. Il apporte son expertise pour modéliser le fonctionnement psychique d’un patient.

Comment choisir entre un psychologue et un psychiatre ?

Comme le rappelle le Code de la santé publique, le psychologue n'est pas un professionnel de santé. Ainsi, il ne peut poser aucun diagnostic médical, n’effectue aucune prescription et n’organise pas la prise en charge du patient dans sa globalité. Par rapport au psychiatre, il exerce davantage un rôle thérapeutique dans la prise en charge du patient. Il soignera la maladie mentale d’un patient par la parole. Le psychiatre, quant à lui, va prendre en charge les maladies psychiatriques les plus sévères. Il est habilité à prescrire des médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques…) et peut également faire hospitaliser le patient. Les consultations chez un psychiatre sont remboursées par la Sécurité Sociale. À la condition d’être muni d’une prescription médicale. Il sera possible de se faire rembourser des séances chez un psychologue durant l’année 2022. Cette mesure intervient en réaction à la dégradation de la santé mentale des français suite à l’épidémie de Covid-19 et à l’isolement social ressenti par beaucoup.

Trouble de l’anxiété : Qui consulter ?

Si vous présentez des troubles de l’anxiété, nous vous conseillons vivement de consulter un psychologue. Si ceux-ci sont plus généralisés, vous pouvez aller voir un psychiatre spécialisé en thérapie cognitive ou comportementale. Cette solution est également privilégiée lorsqu’un traitement médicamenteux s’avère nécessaire.

Psychologue ou psychiatre en cas de dépression ou de burn-out ?

Les situations de dépression ou de burn-out apparaissent de plus en plus fréquentes. Le psychologue, au même titre que le psychiatre, prennent en charge des patients dépressifs. Notez que seul un psychiatre pourra vous délivrer des médicaments. Ceux-ci sont parfois nécessaires au bon déroulement de la thérapie. De même, pour une situation de burn-out, seul un médecin psychiatre sera en mesure de vous prescrire un arrêt de travail.

Troubles obsessionnels compulsifs ou TOC : Quel psy choisir ?

Les troubles obsessionnels compulsifs ou TOC perturbent grandement le quotidien de ceux qui en subissent les conséquences. Ces pensées, répétitives, dérangeantes et incontrôlables, sont parfois d’une grande sévérité. Le psychiatre, comme le psychologue, pourront utiliser des thérapies cognitivo-comportementales pour aider leurs patients à atténuer ou guérir ces TOC. Si cela est nécessaire, un traitement médical pourra alors être prescrit par un médecin psychiatre.

Guérir d’une phobie avec un psychiatre ou un psychologue ?

Si vous présentez des troubles phobiques, nous vous conseillons tout d’abord de consulter votre médecin traitant. Celui-ci pourra alors vous orienter vers un psychiatre ou un psychologue. Un traitement médicamenteux sera rarement nécessaire pour traiter une phobie. Celui-ci sera privilégié si la phobie s’accompagne d’autres troubles psychiques. Si le traitement des troubles phobiques ne nécessite qu’une thérapie cognitivo-comportementale, il vous sera conseillé de consulter un psychologue.

Aussi sur Liberlo

Restez informés.

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveautés, les offres spéciales et bien plus !

S'inscrire

Vous êtes inscrits ! :)