Le psychologue, un allié redoutable pour sortir d’une relation toxique

Malheureusement, il peut arriver qu’une relation amoureuse évolue et se transforme en relation toxique. Certains signaux doivent vous alerter car pour ceux qui en sont victimes, les conséquences sur la santé mentale sont bien souvent dévastatrices. Un psychologue pourra être un allié redoutable pour sortir d’une relation toxique et retrouver votre épanouissement personnel. L’équipe de Liberlo vous en dit plus au sujet des relations toxiques !

Rechercher un psychologue

Test relation toxique : Comment la reconnaître ? 

Les relations toxiques n’ont pas toutes la même intensité. Lorsque les bases de la relation sont endommagées, celle-ci peut se déséquilibrer, devenir dysfonctionnelle, voire malsaine pour les partenaires. Vous vous trouvez peut-être dans une relation toxique. Certains indicateurs pourront vous alerter quant à cette éventualité. La relation est alors basée sur la culpabilité, la peur et les faiblesses des partenaires. 

Pour savoir si vous vous trouvez dans une relation toxique, n’hésitez pas à faire ce test ! Si vous reconnaissez votre relation à travers ces lignes, vous êtes probablement dans une relation dangereuse pour vous. 

  • Le fait d’être constamment dévalorisé par votre partenaire, en public ou en privé. Ce dernier ne respecte pas votre opinion, il vous fait vous sentir coupable, se montre blessant et dévalorisant. Ses moqueries, remarques et insultes peuvent aussi être ressenties comme de l’harcèlement. Le partenaire toxique est un pervers narcissique qui cherche par tous moyens à amplifier son autorité et son emprise. 
  • Contrôle et jalousie : votre partenaire est jaloux, possessif, contrôle où vous allez, ce que vous faites et comment vous vous habillez. Avec le temps, l’intrusion dans votre intimité continue à prendre de l’ampleur. La relation peut alors devenir très envahissante. Il est possible que votre partenaire effectue des recherches sur vous, vous espionne, vous suive ou fasse preuve de violence à votre égard. 
  • Une relation dominé / dominant : une relation toxique est souvent gouvernée par un profond déséquilibre entre les partenaires. On peut y observer des rapports de soumission, de domination et une dépendance affective. Parfois, on constate même un sentiment de persécution au sein du couple. Ce sentiment de domination peut s’étendre à d’autres niveaux. Votre partenaire peut insister pour avoir des relations sexuelles ou cherche à vous dominer par des regards, des gestes ou des paroles. 
  • Isolement et chantage affectif : un partenaire toxique cherche souvent à vous manipuler. Il n'hésite pas à se positionner en victime pour obtenir ce qu’il souhaite. Il use de nombreuses techniques de manipulation pour parvenir à ses fins. Son objectif sera de vous rendre dépendant. Pour amplifier son emprise, il vous éloigne de vos proches en vous isolant. 
  • Vous êtes anxieux, déprimé ou ressentez un stress quasi-permanent à cause de votre relation. Vous ne parvenez plus à communiquer avec votre partenaire et à le comprendre. Vous vous sentez coupable et vous avez l’impression que ce qui vous arrive est de votre faute. Vous perdez confiance en vous et vos proches observent un changement radical dans votre état d’esprit. 
  • D’autres signaux doivent vous inquiéter et vous faire réagir, comme la maltraitance au sein du couple, sous toutes ses formes (psychologique, émotionnelle, physique, sexuelle..). Le partenaire toxique vous ment à répétition et vous manque de respect lorsqu’il vous parle. 

Quelles conséquences a une relation toxique sur la santé mentale ?

Une relation toxique aura des conséquences négatives sur la santé mentale de ceux qui en sont victimes. Elle nuit clairement à l’épanouissement individuel de chacun des partenaires.

  • Baisse de l’estime et de la confiance en soi ; 
  • Disputes et crises de jalousie à répétition qui ajoutent du stress, de l’angoisse et de l’anxiété au quotidien ; 
  • Altération du comportement : une relation toxique atteint profondément la personnalité des partenaires. Elle peut conduire à un enfermement à deux qui débouche sur un isolement social et peut être source d’importantes tensions. 
  • Maintien des partenaires dans un état de détresse, de souffrance qui entraîne une dépression, voire une destruction de soi dans les cas les plus graves (automutilation, pensées suicidaires…).  

Quel est le rôle du psychologue ?

En tant qu’expert des émotions, du comportement et de la santé mentale, le psychologue intervient auprès des personnes victimes de détresses ou de difficultés psychologiques. 

Il faut bien garder à l’esprit que le psychologue n'est pas un médecin. Ainsi, il ne peut pas prescrire de traitements médicamenteux à ses patients. Un psychologue doit avoir réalisé entre 7 et 9 ans d’études universitaires en psychologie. L’usage de ce titre professionnel reste réservé aux personnes “titulaires d’un diplôme ou d’un titre sanctionnant une formation universitaire fondamentale”.

Le rôle du psychologue consiste à : 

  • Évaluer la santé mentale et le fonctionnement psychologique de son patient ; 
  • Déterminer de quelles manières il pourrait lui venir en aide ; 
  • Intervenir dans la limite des traitements qu’il est habilité à faire (ex : psychothérapie) ; 
  • Recommander à son patient de consulter un médecin ou un autre professionnel de santé lorsque cela est nécessaire. 

Comment sortir d’une relation toxique avec un psychologue ?

Pour parvenir à vous extirper d’une relation toxique, vous pourrez compter sur l’aide d’un psychologue. 

En effet, très souvent, l’emprise qu’à le partenaire toxique sur sa victime est telle qu’il vaut mieux s’en défaire à l’aide d’un accompagnement thérapeutique. Par ailleurs, des relations passées peuvent aussi être à l’origine de traumatismes sans que vous en ayez conscience. De cette manière, elles peuvent influencer votre comportement avec votre partenaire. Les relations toxiques sont dangereuses car elles ont vocation à vous enfermer dans un mode de fonctionnement des plus destructeurs.  

Un psychologue pourra vous accompagner pour sortir d’une relation toxique. Vous serez libre d’en parler avec ce spécialiste pour faire la lumière sur ce qui ne va pas et sur ce qui doit être changé pour votre épanouissement personnel. 

En général, une relation toxique ne deviendra pas saine. La meilleure solution à préconiser reste donc bien souvent l’émancipation. Cela va de soi puisqu’il sera difficile de voir la relation évoluer avec les mécanismes relationnels basiques qui sont, eux-mêmes, dysfonctionnels (échange, dialogue, ajustement mutuel..). 

Pour sortir de cette relation toxique et reprendre votre vie en main, il faudra bien évidemment accepter le soutien du psychologue et avoir envie d’avancer. Ce professionnel aura alors les cartes en main pour vous aider à vous reconstruire et à passer au-delà des mécanismes qui vous emprisonnent dans cette relation. 

Psychologue ou psychiatre ? Qui consulter pour se remettre d’une relation toxique ?

Pour se remettre d’une relation malsaine, vous pouvez consulter un professionnel. 

Le psychologue doit être distingué du psychiatre qui est un médecin spécialisé en psychiatrie après avoir suivi des études de médecine générale. Il peut être judicieux de consulter un psychiatre si la relation toxique a engendré des problèmes psychiatriques. 

Découvrez quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre ! 

Comment choisir un bon psychologue ?

Plusieurs méthodes existent pour choisir un bon psychologue. Privilégiez un psychologue habitué à la gestion de telles problématiques. En effet, au cours de sa formation, les psychologues se spécialisent dans un domaine en particulier (neuropsychologie, psychologie du travail, psychopathologie générale..). Si vous souffrez d’une relation toxique, orientez-vous donc vers un psychologue qui vous aidera à en sortir, notamment par des thérapies de soutien ou cognitivo-comportementales. 

  1. Pour choisir un psychologue, vous pouvez vous fier au bouche-à-oreille et à l’avis de vos proches. Votre entourage connaît peut-être un bon psychologue qui aurait pu leur apporter son soutien lors de circonstances similaires. 
  1. Une autre option consiste à échanger à ce sujet avec votre médecin traitant afin qu’il vous oriente lui-même vers un confrère. 
  1. Enfin, une autre méthode consiste à utiliser l’annuaire de Liberlo ! Celui-ci recense des praticiens certifiés et vous permettra, en quelques clics, de prendre rendez-vous avec un psychologue près de chez vous !