La naturopathie séduit de plus en plus. Que ce soit pour gérer votre stress, rééquilibrer votre alimentation ou en cas de fatigue chronique, cette médecine douce offre une riche palette de solutions naturelles pour améliorer votre bien-être et votre santé au quotidien.

La recherche d'un mode de vie plus sain et harmonieux est devenue une quête essentielle pour nombre d'entre nous. Entre le stress quotidien, la pollution, et les nombreux défis de la vie moderne, notre corps et notre mental peuvent exprimer le besoin de ralentir.

Plus qu’une médecine douce, la naturopathie est un véritable art de vivre. 

Elle propose en effet une approche holistique de la santé et du bien-être, privilégiant la prévention et l’utilisation des moyens naturels pour améliorer votre vie au quotidien.

Qu'est-ce que la naturopathie ? Quelles sont ses origines ? Quand consulter une ou un naturopathe ? Comment choisir votre naturopathe ? Toutes les réponses à ces questions (et bien plus encore !) dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une médecine douce qui se positionne comme une pratique générale des thérapies de santé naturelle.

Elle combine les connaissances ancestrales des thérapies et techniques naturelles (l’hydrothérapie, la phytothérapie, la réflexologie par exemple) avec les savoirs actuels dans le domaine de la santé. 

La naturopathie a été reconnue par l’OMS comme une pratique de santé complémentaire, aux côtés, entre autres, de la médecine traditionnelle chinoise et de l’Ayurvéda.

La naturopathie est fondée sur une approche philosophique autour de 5 piliers : 

  • la prévention des maladies, 

  • l'encouragement des capacités régénératives naturelles du corps, 

  • la prise en compte de l'individu dans sa globalité, 

  • la responsabilité personnelle de chacun en matière de bien-être, 

  • et l'éducation visant à adopter un mode de vie plus sain.

Si vous souhaitez prendre une séance de naturopathie avec un praticien certifié, vous pouvez consulter nos pages naturopathe à Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse, et Grenoble.

Les origines de la naturopathie

Dans son rapport “Benchmarks for Training in Naturopathy”(1), l’OMS indique que l’approche philosophique de la naturopathie trouve ses racines dans le stoïcisme de la Grèce antique, et dans la pratique de la médecine dans les écoles hippocratiques.

Au-delà de ces origines antiques, la naturopathie a émergé d'une fusion de philosophies, de techniques, de sciences et de principes caractérisant les méthodes thérapeutiques alternatives des XVIIIe et XIXe siècles.

Parmi les influences fondatrices de la naturopathie, on peut citer l’hydrothérapie, la cure naturelle, l’homéopathie, la phytothérapie ou encore l’acupuncture.

En Europe, on cite souvent les noms de Priessnitz, Kneipp, Kuhne et Rickli comme étant les précurseurs de la naturopathie.

En Amérique du Nord, c'est le Dr Benedict Lust qui aurait établi la naturopathie en 1902. 

Depuis les années 1920, la naturopathie est réglementée dans différentes régions d'Europe et d'Amérique du Nord.

Dans le milieu des années 60 et comme beaucoup de médecines douces, la naturopathie a connu un regain d’intérêt dans le monde occidental grâce à son approche holistique, en lien avec les aspirations de l’époque.

Les grands principes de la naturopathie

Il existe 5 grands principes qui guident la pratique en naturopathie :

Premièrement, ne pas nuire (Primum non nocere)

C'est un principe qui est évidemment partagé par tous les professionnels de la santé. 

Il rappelle que chaque intervention, aussi minime soit-elle, doit avant tout éviter d'aggraver l'état de la personne qui consulte. 

Dans sa pratique, la ou le naturopathe privilégie les moyens naturels et doux pour restaurer l'équilibre de l'organisme. Aucune intervention invasive ou agressive ne doit être pratiquée.

Agir en coopération avec le pouvoir de la nature

La naturopathie se base sur l'idée que le corps possède une capacité innée à se réguler. 

Le rôle de la ou du naturopathe va être de stimuler, soutenir et optimiser ce pouvoir, grâce aux méthodes et produits naturels. Le travail se fera en harmonie avec le corps, et non contre lui.

Rechercher, identifier et traiter la cause fondamentale de la maladie

La ou le naturopathe va chercher à comprendre l'origine profonde du déséquilibre ou de la maladie. L'objectif est d'éliminer cette cause première pour éviter la réapparition des symptômes et garantir un retour à la bonne santé.

Traiter la personne dans sa globalité avec un traitement individualisé

La naturopathie considère que chaque individu est une entité complexe, influencée par son environnement, son histoire, ses émotions et son hygiène de vie. 

Les recommandations de la ou du naturopathe seront adaptées à cette unicité. Elles seront proposées en tenant compte de l'ensemble des facteurs qui peuvent influencer la santé de la personne, qu'ils soient physiques, émotionnels ou psychologiques.

Enseigner les principes d'une hygiène de vie saine

La prévention est au cœur de la naturopathie. 

La ou le naturopathe joue un rôle d'éducateur, partageant ses connaissances pour aider les individus à adopter des habitudes de vie pour rester en bonne santé. 

En comprenant les principes d'une bonne santé et les facteurs de risque, chaque personne devient actrice de son bien-être. Elle sera alors plus à même de prévenir les déséquilibres et les maladies tout au long de sa vie.

En naturopathie, l’individu joue un rôle actif dans son chemin vers plus de bien-être et de santé. Il est souvent encouragé à apporter des changements dans son mode de vie et ses habitudes alimentaires.

Dans quelles situations consulter une ou un naturopathe ?

La naturopathie étant par définition une médecine douce axée sur la prise en charge de l’humain dans sa globalité, les situations qui peuvent vous conduire à consulter une ou un naturopathe sont nombreuses. 

Voici les principaux motifs de consultation en naturopathie : 

  • Troubles digestifs : ballonnements, constipation, syndrome de l'intestin irritable, reflux gastro-œsophagien, etc.

  • Gestion du poids : désir de perdre du poids, prise de poids inexpliquée, conseils sur la nutrition.

  • Troubles du sommeil : insomnie, sommeil non réparateur, réveils nocturnes.

  • Stress et troubles émotionnels : anxiété, dépression, burn-out, gestion des émotions.

  • Fatigue chronique : manque d'énergie, épuisement, difficultés à récupérer après un effort.

  • Problèmes de peau : acné, eczéma, psoriasis, allergies cutanées.

  • Allergies : rhinite allergique, allergies alimentaires, asthme.

  • Troubles hormonaux : déséquilibres thyroïdiens, problèmes menstruels, ménopause, problèmes liés à la prise de pilules contraceptives.

  • Renforcement de l'immunité :prévention des maladies, soutien lors de maladies chroniques ou récupération après une maladie.

  • Douleurs et inflammations : maux de tête, douleurs articulaires, arthrite.

  • Accompagnement lors de maladies chroniques : diabète, hypertension, maladies auto-immunes, etc.

  • Accompagnement pour sortir de l’addiction : soutien lors du sevrage, gestion des symptômes associés à l'addiction, renforcement du bien-être général à travers des méthodes naturelles.

Il est important de préciser que la naturopathie est complémentaire à la médecine conventionnelle et qu’elle ne s’y substitue en aucun cas. Dans le cas de symptômes graves et persistants, il est toujours recommandé de consulter votre médecin.

Comment se passe une consultation avec une ou un naturopathe ?

L’entretien détaillé

Lors d'une consultation en naturopathie, la ou le praticien commence par un entretien détaillé pour comprendre votre situation et votre parcours de vie. 

Cet entretien, que l’on appelle anamnèse, s'appuie sur un questionnaire qui aborde des sujets variés : votre hygiène de vie, votre état de santé général, vos antécédents médicaux, les raisons de la consultation, etc. 

Après l’anamnèse, la ou le praticien établit un bilan vital en vous observant minutieusement : votre morphologie, vos dents, vos cheveux, vos ongles, votre teint… tout est un indice pour les naturopathes ! 

Des techniques particulières comme l'iridologie (pratique qui consiste à étudier l'iris de l'œil dans le but de déceler d'éventuels déséquilibres ou pathologies dans l'organisme) peuvent par ailleurs être utilisées.  

Pour plus d'informations sur le déroulement d'une consultation, vous pouvez consulter notre article dédié.

Le programme personnalisé : les 3 piliers de la naturopathie

En fin de séance, la ou le praticien vous propose un programme d'hygiène de vie personnalisé. 

Ce programme contient des conseils et des recommandations adaptés à vos besoins spécifiques. Il va principalement concerner les 3 domaines majeurs de la naturopathie que sont l’alimentation, l’exercice physique et la gestion du stress et des émotions. 

L’alimentation 

Selon la naturopathie, l'alimentation joue un rôle central dans notre santé et notre bien-être. Plus qu'un simple moyen de satisfaire la faim, elle est une source de nutriments essentiels et un outil thérapeutique. 

Chaque aliment possède des propriétés spécifiques qui peuvent influencer l'équilibre du corps et sa santé. En adoptant une alimentation adaptée, il est possible de prévenir certaines pathologies et de soutenir le corps dans son processus d'autorégulation. 

Une ou un naturopathe peut vous recommander d’ajuster votre alimentation en fonction de vos besoins. 

Il peut s’agir d'augmenter la consommation de certains fruits et légumes, d’intégrer des aliments fermentés pour la flore intestinale, ou encore de privilégier les super-aliments comme les graines de chia. 

Des cures détox saisonnières peuvent aussi être suggérées pour aider à éliminer les toxines et revitaliser l'organisme. 

L’exercice physique

Pour les naturopathes, l'intérêt de l’activité physique va bien au-delà de la simple amélioration de la condition physique. 

C’est un instrument thérapeutique majeur qui a des répercussions profondes sur votre santé. 

Dans cette vision holistique, l'objectif de l’exercice physique va être de trouver un équilibre, une harmonie entre le corps et l'esprit. 

Votre naturopathe peut vous conseiller les activités physiques les plus adaptées pour vous, en fonction de vos besoins et de votre mode de vie. Il peut s’agir du yoga ou de la marche quotidienne pour améliorer la vitalité, ou encore des étirements et des exercices de respiration pour favoriser l'équilibre entre le corps et l’esprit. 

La gestion du stress et des émotions

Pour la naturopathie, la santé englobe le bien-être émotionnel et mental. 

Gérer correctement ses émotions est central pour préserver et renforcer la santé dans son ensemble. 

Selon cette approche, les émotions non traitées ou refoulées entraînent des déséquilibres internes qui se manifestent sous forme de troubles physiologiques ou de maladies. 

Il est donc crucial de reconnaître ses émotions, de les comprendre et de les apaiser (grâce à de la méditation ou une thérapie par exemple).

Votre naturopathe pourra vous proposer des exercices de relaxation qui peuvent inclure de la méditation ou des techniques de respiration particulièrement efficaces pour atteindre un état de détente. 

En soutien, votre naturopathe pourra vous proposer l’utilisation de plantes relaxantes (phytothérapies) ou d’huiles essentielles (aromathérapie). 

Le programme personnalisé : les pratiques complémentaires

Votre naturopathe pourra vous recommander d’autres pratiques complémentaires en fonction de votre état de santé et de vos besoins.  

L'ostéopathie et la chiropraxie

Ces deux pratiques sont centrées sur la manipulation du système musculosquelettique, principalement la colonne vertébrale.

L'acupuncture

Originaire de la médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture est une pratique qui consiste à insérer de fines aiguilles en des points précis du corps pour rééquilibrer l'énergie vitale. 

La réflexologie

C'est une technique basée sur la stimulation de zones réflexes, principalement sur les pieds, les mains ou les oreilles. 

L'aromathérapie

C'est l'utilisation d'huiles essentielles en inhalation, massage ou application cutanée (après dilution) à des fins thérapeutiques. C'est une pratique couramment intégrée dans la naturopathie pour soutenir le bien-être physique et émotionnel. Le cursus de formation des naturopathes inclut d’ailleurs très souvent des cours en aromathérapie.

L'homéopathie

C'est une forme de médecine complémentaire basée sur l'utilisation de quantités infimes de substances pour soulager certains maux. 

La phytothérapie

Elle concerne l'utilisation de plantes médicinales pour prévenir divers maux. C'est un pilier central de la naturopathie. Comme pour l’aromathérapie, les formations pour devenir naturopathes intègrent généralement des cours de phytothérapie.

L'hydrothérapie

Cette thérapie utilise l'eau sous différentes formes (chaude, froide, vapeur, glace) à des fins thérapeutiques. C'est une méthode souvent recommandée en naturopathie pour ses divers bienfaits.

Comment choisir votre naturopathe ?

Une ou un naturopathe compétent vous accompagne de manière éthique, professionnelle et adaptée à vos besoins. Voici quelques éléments clés à considérer lors de votre choix :

La formation 

Vous l’aurez compris, la naturopathie est une médecine douce au domaine très vaste. Il est donc primordial que la formation de la ou du naturopathe que vous aurez choisi soit complète. 

En France, deux organismes majeurs, l'OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire) et la FENA (Fédération française de Naturopathie), certifient des écoles de formation en naturopathie. Ils s'assurent par exemple que les naturopathes diplômé·es aient bénéficié d'au moins 1200 heures de formation.

Au programme des formations en naturopathie, on retrouve notamment l’anatomie, la physiologie et la pathologie. Certaines formations incluent également des périodes de stage pratique.

L’approche

La relation thérapeutique est fondamentale en naturopathie. 

Vous devez vous sentir à l’aise et en confiance avec votre naturopathe. Il est essentiel de choisir une ou un naturopathe dont l'approche vous correspond et avec qui un véritable dialogue peut s'instaurer. 

La naturopathie est une médecine complémentaire à la médecine conventionnelle, une ou un naturopathe ne doit en aucun cas vous conseiller d’arrêter vos traitements médicamenteux. Au contraire, elle ou il vous recommandera de consulter votre médecin généraliste lorsque cela est indiqué pour améliorer votre état de santé.

L’adhésion à un organisme professionnel

L’adhésion à un organisme professionnel comme  l'OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire), la  FENA (Fédération française de Naturopathie) ou le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie est un gage de confiance. 

Les naturopathes adhérents s’engagent à respecter un code de déontologie strict et à poursuivre leur formation tout au long de leur activité.

strong>Sur Liberlo, prenez rendez-vous avec une ou un naturopathe près de chez vous en quelques clics et en toute confiance. 

Nos équipes valident les diplômes et les certifications de chaque naturopathe présent sur notre site.

(1) World Health Organization. (‎2010)‎. Benchmarks for training in traditional / complementary and alternative medicine: benchmarks for training in naturopathy. World Health Organization. https://apps.who.int/iris/handle/10665/44355