Sophrologie et grossesse pour mieux gérer l’accouchement

La grossesse et l’accouchement sont des phases de la vie de la future maman où le corps et le mental sont particulièrement mis à l’épreuve. En favorisant la maîtrise de soi-même, la sophrologie est une méthode de gestion du stress et de développement personnel qui apporte douceur et confiance dans cette période singulière qu’est la grossesse.

La sophrologie prénatale peut vous permettre de vivre votre grossesse et son terme de façon plus paisible. Liberlo vous indique aujourd’hui en quoi la sophrologie permet de mieux gérer la grossesse et l’accouchement pour une future maman. 

Trouver un sophrologue

Qu’est-ce que la sophrologie ?

En tant que pratique psycho-corporelle, la sophrologie cherche à rétablir ou maintenir un équilibre entre le corps, le mental et les émotions. Elle regroupe un ensemble de techniques qui s’articulent autour de différentes pratiques, comme par exemple : 

  • Exercices physiques (respiration et tension-relâchement musculaire) ; 
  • Pratiques d’exercices de relaxation et de méditation ; 
  • Visualisations comportant des évocations positives qui incitent les participants à faire appel à leurs ressources propres. 

Grâce à ces différentes techniques, un sentiment de détente physique s’instaure chez l’individu. Par la suite, ce sentiment se propage au niveau psychologique et favorise une détente mentale, propice à la réflexion et à l’acceptation de nouvelles solutions. Le sophrologue intervient sur le plan mental dans la prévention du stress et des comportements qui y sont associés. 

Il faut bien garder à l’esprit qu’en tant qu’outil d’accompagnement, la sophrologie ne guérit pas. Au contraire, elle cherche à apprendre au consultant à prendre soin de lui en toute autonomie via les différents exercices et techniques appris au cours des séances. 

Les méthodes enseignées en sophrologie sont universelles. Elles s’adressent donc à différents publics et peuvent être utiles, dès lors qu’on cherche à obtenir une sensation de mieux-être ou à améliorer ses conditions de vie.  Ainsi, les enfants, adolescents, femmes enceintes ou personnes âgées sont concernés. De plus, la sophrologie peut être utilisée pour accompagner la prise en charge de certaines pathologies ou handicaps. Un sophrologue peut également intervenir pour aider des sportifs à leur préparation mentale.

Quels sont les bienfaits de la sophrologie pour la future maman ?

À la base de la sophrologie, se trouve la capacité incroyable du corps de s’auto-anesthésier. Elle se révèle donc être grandement utile pour gérer les douleurs liées à la grossesse d’une future maman. 

Grâce à la sophrologie, les femmes enceintes peuvent être à l’écoute de leur corps durant leur grossesse et vivre en harmonie avec celui-ci. Des séances de sophrologie leur permettront de se préparer à l’accouchement et d’être plus sereines pour vivre ce moment riche en émotions. En effet, les sophrologues aident les femmes enceintes à mieux gérer leur respiration et leur offrent un puissant outil de relaxation pour détendre leur corps. Un bon relâchement physique et mental permet aux tissus de mieux s’étirer, ce qui limite ainsi les risques de déchirures. 

Au fil des séances, vous aurez acquis une meilleure maîtrise de vos émotions et de votre respiration pour vivre pleinement et dans les meilleures conditions votre accouchement.

Les bienfaits de la sophrologie lors de la grossesse

Lors de la grossesse, les bienfaits de la sophrologie sont multiples. 

  • Tout d’abord, avec la sophrologie, les futures mamans acceptent plus facilement le changement et la transformation de leur corps au fil des mois ; 
  • Elle permet aux femmes enceintes de mieux gérer leur respiration par le biais de nombreux exercices ;
  • De plus, il s’agit d’une voie à privilégier pour obtenir un sommeil de qualité et réparateur ; 
  • À l’aide de cette pratique psycho-corporelle, les gênes et douleurs liées à la grossesse sont mieux gérés ; 
  • Enfin, des séances de sophrologie permettent à la future maman de mieux visualiser son accouchement, ce qui favorise le lien avec le bébé. 

Les séances de sophrologie pour une femme enceinte peuvent débuter dès le quatrième mois. Idéalement, il est conseillé aux futures mamans de suivre entre 5 et 8 séances. Le plus souvent, pratiquée en groupe, une séance dure en moyenne une heure. Néanmoins, il demeure possible de suivre des séances individuelles, celles-ci étant davantage destinées à atteindre un profond état de relaxation mentale. 

Durant les premières séances, le sophrologue cherchera avant tout à apprendre à la future maman à reposer son cerveau et à se libérer de ses éventuelles angoisses. L’objectif étant de faciliter la régénération corporelle et son potentiel dynamique. Progressivement, les séances vont tendre vers une prise de contact plus consciente entre la future maman et son bébé en développement. 

Diverses techniques pourront être enseignées par le sophrologue aux femmes enceintes. C’est par exemple le cas de la “sieste flash” qui permet de récupérer rapidement d’une nuit perturbée par des nausées ou des vomissements. 

La sophrologie pour mieux gérer l’accouchement

La sophrologie se révèle être d’une précieuse aide pour anticiper et gérer l’accouchement, notamment dans la gestion du stress, des angoisses et pour gagner en sérénité le jour J. En effet, la sophrologie prénatale est appréhendée comme une excellente arme pour limiter les souffrances lors de l’accouchement pour la majorité des femmes. 

Dès le troisième trimestre de grossesse, l’accent sera porté sur la maîtrise de la douleur, les contractions et la préparation à l’expulsion du bébé. Durant cette phase, la présence du papa est utile et pertinente. Celui-ci pourra apprendre des gestes favorables à la relaxation de la future maman (massages, paroles, etc). De cette manière, il pourra lui aussi se préparer à l’accouchement, un point intéressant notamment si le futur papa a prévu d’assister à l’accouchement. 

Au cours des séances, le sophrologue sera aux côtés de la future maman pour l’accompagner à se projeter et à visualiser son accouchement à venir. Le cerveau humain saura retenir les images projetées et les sensations pour être plus en confiance le jour venu. D’autant plus que la peur intensifie la douleur. Il est donc primordial d’être dans un état calme et méditatif pour mieux appréhender chaque étape de l’accouchement. Les contractions utérines seront mieux contrôlées et la douleur sera atténuée. La maman pourra ainsi récupérer plus rapidement entre chaque contraction et exercer une poussée optimale lors de l’expulsion de l’enfant, tout en contrôlant sa respiration. 

Future maman ? Trouvez un sophrologue fiable et compétent sur Liberlo

De nos jours, la sophrologie est encore considérée comme une médecine non-conventionnelle. À ce titre, elle n’est pas réglementée en France : n’importe qui peut donc l’exercer. Il convient donc de faire preuve d’une grande vigilance lorsque vous choisissez le professionnel qui vous accompagnera durant votre grossesse. 

Il est primordial de s’entourer d’un sophrologue qui soit à l’écoute et empathique. De plus, ce professionnel doit savoir faire un travail d’adaptation en fonction des besoins de la future maman et cela à chaque séance. Il tient compte de son état de fatigue et de confort, les séances se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Un bon sophrologue doit donc s’adapter à chaque instant pour répondre aux besoins de la personne qui vient le consulter. 

Pour trouver un sophrologue fiable et compétent, n’hésitez pas à utiliser notre plateforme de prise de rendez-vous en médecines complémentaires. Tous les praticiens recensés sur Liberlo sont certifiés et sauront ressentir les émotions de la future maman pour lui apporter l’aide dont elle a besoin.