Burn-out : faites-vous aider par un psychologue avant l'aggravation des symptômes

Stress au travail, mal-être émotionnel, sentiment de dépression ou sensation d'étouffement psychologique : vous souffrez peut-être d'un burn-out (ou burnout). À l'inverse du bore-out, le syndrome d'épuisement professionnel est dû à une surcharge de travail. Le surmenage crée une usure psychologique et un épuisement physique. L'arrêt de travail est préconisé pour se protéger de cette souffrance au quotidien. Mais une aide psychologique peut vous aider à vous en sortir plus vite.

Rechercher un psychologue

Prévenir et détecter le burn-out grâce à votre psychologue

Face à l'épuisement de leurs patients en situation de burn-out, les médecins généralistes ont généralement recours à l'arrêt-maladie. Le repos est en effet la première étape incontournable pour éviter que l'organisme ne continue à trop souffrir des conséquences du burn-out professionnel. Toutefois, seules une analyse et une compréhension des mécanismes ayant conduit à cet état d'épuisement émotionnel et physique, peuvent permettre un retour au travail serein. Le psychologue est alors l'interlocuteur privilégié pour vous accompagner dans cette entreprise.

Une aide psychologique pour comprendre

En menant un travail de fond grâce à la psychothérapie, votre psychologue va pouvoir vous aider à saisir comment le burn-out s'est mis en place. Il s'agit là d'un vrai travail de repérage. Quelles sont les causes déterminantes de votre état de fatigue intense ? Êtes-vous un bourreau de travail, toujours prêt à en faire plus ? Avez-vous des difficultés à dire non ? Êtes-vous toujours prêt à aider un collègue à votre propre détriment ? Votre situation est-elle due à une mauvaise organisation du travail ? Avez-vous surestimé votre capacité à supporter la pression ou faites-vous face à des exigences excessives, proches du harcèlement ? Votre thérapeute vous assiste et vous conduit pour assimiler le processus qui s'est mis en place.

Se sortir d'un burn-out avec des outils pour ne pas rechuter

Une fois que vous aurez compris pourquoi vous en êtes là, vous devriez déjà ressentir des effets bénéfiques. Votre psychologue va alors vous guider pour trouver les clés pour agir autrement. Vous allez apprendre à repérer les indicateurs de stress dans votre vie professionnelle et à adopter un fonctionnement différent. Votre investissement émotionnel vis-à-vis du monde du travail va être rééquilibré par rapport à votre vie personnelle. La gestion de vos émotions et de vos freins va être au centre de la thérapie pour vous aider à prendre de nouvelles habitudes et aboutir à des résultats concrets. Vous serez armé pour la suite, capable de détecter toute situation à risque d'épuisement. Les psychologues continuent d'ailleurs généralement de suivre leurs patients lorsqu'ils reprennent leur activité professionnelle. La mise en pratique est ainsi immédiate.

Quels sont les symptômes du burn-out ?

Il n'est pas toujours simple de faire la différence entre une dépression, un stress chronique et un syndrome d'épuisement professionnel. Si vous avez des doutes, la première étape est d'en parler avec votre médecin traitant. Celui-ci fera le point avec vous et vous orientera éventuellement directement vers un psychologue, ou vers un psychiatre si vous êtes physiquement et émotionnellement trop impacté. D'une manière générale, les symptômes du burn-out se déclinent en 3 dimensions.

Les symptômes physiques du burn-out professionnel

Les symptômes physiques sont généralement les premiers à apparaître. Ils sont variés et indiquent que vous êtes en train de souffrir de stress :

  • Maux de dos
  • Troubles du sommeil
  • Fatigue chronique
  • Migraines
  • Douleurs musculaires
  • Infections à répétition
  • Maux de ventre
  • Troubles de l'appétit
  • Etc.

Les symptômes psychiques liés à l'épuisement émotionnel

Les manifestations psychiques peuvent apparaître petit à petit ou survenir brutalement, dans la foulée des symptômes physiques. Là encore, il en existe de nombreux, car votre santé mentale peut trouver de nombreux biais pour vous montrer sa souffrance :

  • Anxiété
  • Troubles de la concentration
  • Tendances à l'isolement
  • Sensation de vide à l'intérieur
  • Irritabilité
  • Hypersensibilité
  • Agressivité ou réactions excessives
  • Addictions
  • Etc.

Les symptômes d'une santé mentale en souffrance directement liés au travail

La 3ème catégorie de symptômes concerne l'attitude par rapport au travail en lui-même, que ce soit en y pensant ou en présence réelle :

  • Sentiment d'incompétence
  • Dévalorisation
  • Perte d'intérêt pour le travail
  • Pleurs
  • Dépersonnalisation : perte d'empathie pouvant aller jusqu'au cynisme
  • Isolement social
  • Etc.

Y a-t-il des professions à risques pour le burn-out professionnel ?

Vous avez sans doute entendu parler du burn-out des soignants depuis 2020 et la pandémie de Covid-19. Bien sûr, les professionnels du monde médical et les travailleurs sociaux sont en première ligne de ce syndrome d'épuisement professionnel. Manque de personnel, manque de moyens, charge de travail excessive, situations émotionnelles difficiles et stressantes, horaires compliqués : autant de facteurs qui favorisent l'apparition du burn-out professionnel.

Travailleurs indépendants, agriculteurs, commerçants, cadres, mais aussi enseignants sont également des professions dans lesquelles le burn-out est répandu. Qu'il s'agisse d'une perte de sens, de la confrontation à un public difficile, de trop de responsabilités sur les épaules ou d'un isolement prononcé, les conditions sont souvent réunies dans ces métiers pour favoriser l'apparition d'un épuisement professionnel.

Mais quoi qu'il en soit, tout le monde peut un jour être amené à vivre un syndrome d'épuisement professionnel, quel que soit le poste ou le profil. Un environnement de travail nuisible, une organisation et des conditions de travail délétères, une hiérarchie dépourvue d'empathie ou le sentiment de travailler pour rien : toutes ces situations peuvent conduire à une véritable souffrance liée au monde du travail. De la même manière, si vous êtes sujet au perfectionnisme, capable de passer des heures pour rendre le dossier parfait ; ou si vous rencontrez des difficultés familiales ou de santé, vous pouvez être plus disposé à subir le stress au travail. Et le stress est une 1ère étape clé du burn-out.

Quelles conséquences pour votre santé mentale et physique sur le long terme ?

Avec une aide psychologique adaptée et du repos, il est possible de se sortir d'un burn-out. D'ailleurs, plus vous vous y prendrez tôt, mieux ce sera. Mais si vous laissez traîner la situation et continuez à subir sans réagir, le syndrome d'épuisement n'est pas sans conséquences pour vous.

Les conséquences de l'épuisement professionnel sur le corps

Lorsqu'il n'est pas pris au sérieux, un syndrome d'épuisement professionnel peut avoir des conséquences réelles sur la santé. Il semble ainsi que traverser de longues périodes de burn-out soit un facteur favorisant les maladies cardiovasculaires, l'obésité ou le diabète. Des séquelles peuvent également apparaître au niveau musculosquelettique, mais aussi sur les fonctions cognitives telles que la mémoire ou la faculté de concentration.

Les conséquences de ce syndrome sur votre santé mentale

Comme pour le corps, un burn-out non suivi – contre lequel aucune action n'est mise en œuvre – peut entraîner des conséquences graves pour votre santé psychique. Ainsi, l'angoisse peut se transformer en stress chronique ou en trouble anxieux. Les passages dépressifs peuvent devenir de la dépression.  Il est parfois même question de stress post-traumatique lorsqu'un syndrome d'épuisement professionnel s'installe trop longtemps. Dans les situations extrêmes, le risque suicidaire est important.

L'épuisement émotionnel aussi reconnu chez les jeunes parents

Longtemps réservé au domaine professionnel, le terme burn-out est aussi adopté pour parler de l'épuisement des parents. Bien sûr, un psychologue peut aussi vous aider en cas de burn-out parental.

Alors, n'attendez pas et prenez rendez-vous avec un professionnel grâce à Liberlo !