pexels-yan-krukov-5793976

Qu’est-ce que la réflexologie ? Définition et explications

Il est difficile de compter le nombre de réflexologues installés en France mais selon les indications de la Chambre Syndicale des Réflexologues, il pourrait être plus de 10.000 praticiens dont une partie exercerait le métier à temps partiel ou partagé et majoritairement sous forme libérale sous le statut d’auto-entrepreneur. La réflexologie est une des composantes des métiers du bien-être dont l’intérêt manifesté par les utilisateurs ne fait que progresser depuis de nombreuses années. S’agissant d’un métier non réglementé, il n’existe pas de cursus hétérogène et il devient donc parfois difficile de répondre à des questions de base : C’est quoi un réflexologue ? Quel est son rôle ? Un réflexologue peut-il vraiment vous aider et comment choisir un bon praticien ? Nous répondons à vos questions.

Qu’est-ce que la réflexologie ?

En France, la réflexologie est ancrée dans le cadre des métiers du bien-être. Son exercice renforce le pouvoir d’auto-guérisson de l’être humain ainsi que de son système de régulation de base, tout en renforçant également la perception de soi. Les principes et les fondements réflexologiques Il s’agit d’une technique d’acupression manuelle, où l’efficacité du procédé repose sur les propriétés de l’holographie qui montre que tout se reflète dans ses parties et vice-versa. Ainsi, l’image de la personne toute entière est projetée, respectivement reflétée, dans les parties du corps. Les zones réflexes peuvent être retrouvées sur l’ensemble du corps ( les mains, les pieds, le visage, le tronc, les oreilles etc… ). Par les pressions exercées par le réflexologue sur des zones réflexes, un échange a lieu entre la zone réflexe et la partie du corps concernée. La base de données « Pubmed » recense des centaines d’articles scientifiques parlant de réflexologie. Les résultats de ses études démontrent des effets physiologiques, des bénéfices lors de diverses pathologies et l’absence d’effets indésirables dans le cadre des dites études.

Quel est le rôle d’un réflexologue ?

Le rôle du réflexologue est donc d’être à l’écoute de la personne et de son corps, d’observer le sujet dans sa globalité. Il est là pour identifier la zone causale et de déterminer le meilleur protocole à mettre en place. Le temps consacré à l’écoute préalable du sujet est donc primordial. Il représente généralement 15 à 30 minutes du temps global de la consultation. Grâce à cette écoute et à son savoir-faire, le réflexologue va développer un soin particulier en travaillant sur une ou plusieurs zones réflexes. En aucune façon, un réflexologue ne remplace ou se substitue à la médecine traditionnelle ou conventionnelle. Toutefois, selon sa formation acquise, le soin peut être un accompagnement à un soin prodigué par la médecine traditionnelle.

Comment bien choisir son réflexologue ?

Choisir son réflexologue n’est pas toujours une chose facile, surtout si c’est la première fois. La première chose est de vérifier que le praticien exerce légalement son activité avec des connaissances requises validées par une organisation professionnelle reconnue par une fédération ou un syndicat professionnel, comme par exemple F.I.R.M.A. - la fédération internationale de réflexologie et des métiers du bien-être - ou C.S.R. – la Chambre Syndicale des Réflexologues – Vous pouvez aussi utiliser une plateforme comme Liberlo qui référence les professionnels et permet de prendre rendez-vous en ligne. Enfin, le prix de la consultation peut-être un bon indicateur. En moyenne, en fonction de la qualité de la formation suivie par le praticien, le prix se situe dans une fourchette de 48 à 78 € la séance de 60 minutes. Dans le cadre de l’annuaire des praticiens F.I.R.M.A. des offres de bienvenue sont parfois proposées.